Transport

Projets en cours 

Route reliant Inuvik à Tuktoyaktuk

 
  • La route reliant Inuvik à Tuktoyaktuk représente une grande priorité pour les gouvernements fédéral et territorial depuis les années 1960.
  • À l’issue des travaux, les 120 km de cette route toutes saisons permettront d’assurer une liaison terrestre vers la collectivité nordique de Tuktoyaktuk. Pour l’instant, on ne peut accéder à cette collectivité que par avion.
  • Une portion d’environ 71 km se situe sur les terres privées inuvialuites qui sont entretenues par la Commission inuvialuite d’administration des terres. Le reste de la route se trouve sur les terres publiques qui sont entretenues par Affaires autochtones et Développement du Nord Canada. La gestion des terres domaniales a été transférée au GTNO en avril 2014.
  • Pour en savoir plus, consultez le site consacré au projet

Projet d’amélioration de la capacité du réseau routier

Le projet d’amélioration de la capacité du réseau routier des TNO se décline en huit volets comprenant chacun la rénovation de tronçons routiers existants en vue de remettre à neuf et d’améliorer le réseau routier des TNO. Le coût estimé de ce projet s’élève à 96 millions de dollars répartis sur quatre ans grâce aux contributions du volet Provinces et territoires du Nouveau Plan Chantiers Canada et aux contributions du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest.   


Chaque volet du projet d’amélioration de la capacité du réseau routier des TNO a été stratégiquement sélectionné afin d’améliorer la sécurité et de prolonger la durée de vie utile du réseau routier territorial dans l’optique de stimuler la croissance économique et la création d’emploi, et de bâtir des collectivités plus fortes.

  • Route 1 – km 187 au km 690 (14 M$, 2015 à 2019) Des travaux d’amélioration de la géométrie et de la surface de la route doivent être entrepris sur divers tronçons entre le km 207 et le km 690 pour rendre la surface de la route plus sécuritaire et ainsi favoriser le développement industriel, le tourisme et la qualité de vie des collectivités du Nord. Les priorités en matière de reconstruction à cette étape du projet porteront principalement sur les tronçons détériorés de la route entre le km 375 et le km 395, et entre le km 207 et le km 230.  
  • Route 2 – km 8 au km 11 (3 M$, 2015 à 2017)   
    La route 2 est sujette aux inondations et aux glissements de talus parce qu’elle est trop proche de la rivière au Foin à deux endroits : au km 8 et au km 11. Le projet est de faire bifurquer la route pour l’éloigner de la rivière afin de réduire la probabilité et l’importance des inondations, et ainsi diminuer les coûts d’entretien de la route.
  • Route 3 – km 224 au km 339 (18 M$, 2015 à 2019)   
    La surface de la route 3, artère principale vers Yellowknife, doit être rendue plus sécuritaire. Plusieurs de ses tronçons entre le km 224 et le km 332 devront être consolidés et mieux drainés.
  • Route 4 – km 40 au km 55 (8 M$, 2015 à 2019)   
    Les travaux de reconstruction de la route 4, aussi appelée route Ingraham Trail, comprennent le resurfaçage, l’amélioration du drainage et la pose d’un enduit superficiel sur certains tronçons situés entre le km 32 et le km 46.3 en vue d’y améliorer la sécurité et le confort de conduite.
  • Route 6 – km 28 au km 62 (17 M$, 2015 à 2019)   
    Certains tronçons de la route 6 menant à Fort Resolution sont structurellement faibles et peuvent être endommagés par des charges durant la fonte du printemps. Le projet de reconstruction visera à améliorer le drainage et les fossés, et comprendra des travaux d’élargissement et de renforcement de la route ainsi que la pose d’un enduit superficiel.
  • Route 7 – km 0 au km 254 (12 M$, 2015 à 2019)   
    Le projet de reconstruction sur quatre ans de la route 7 comprendra la pose d’un enduit superficiel sur le tronçon rénové allant du km 0 au km 20. Le projet comprend également la reconstruction d’un court tronçon au km 170, un resurfaçage du km 111 au km 130 et la reconstruction de tronçons entre le km 20 et le km 38. Il y aura aussi des travaux d’élargissement, de renforcement, d’amélioration du drainage de la route, ainsi que la pose d’une glissière de sécurité et d’un enduit superficiel. Il s’agira surtout de rénover les zones sinistrées, de resurfacer la route et d’améliorer le drainage entre le km 38 et le km 254.
  • Route 8 – km 0 au km 272 (18 M$, 2015 à 2019)   
    Les travaux de reconstruction de la route 8, aussi appelée la route de Dempster, concerneront des tronçons situés entre le km 0 et le km 272 et visent à améliorer l’état et la géométrie de la route.
  • Route d’accès de Dettah – km 0 au km 6,5 (6 M$, 2015 à 2017)   
    Les travaux de reconstruction de la route d’accès de Dettah, la seule route menant à la collectivité, porteront sur le tronçon allant du km 0 au km 4,1. Un enduit superficiel sera ensuite posé sur la route du km 0 au km 6,6.

Le projet d’amélioration de la capacité du réseau routier des TNO se décline en huit volets comprenant chacun la rénovation de tronçons routiers existants en vue de remettre à neuf et d’améliorer le réseau routier des TNO. Le coût estimé de ce projet s’élève à 96 millions de dollars répartis sur quatre ans grâce aux contributions du volet Provinces et territoires du Nouveau Plan Chantiers Canada et aux contributions du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest.  

Chaque volet du projet d’amélioration de la capacité du réseau routier des TNO a été stratégiquement sélectionné afin d’améliorer la sécurité et de prolonger la durée de vie utile du réseau routier territorial dans l’optique de stimuler la croissance économique et la création d’emploi, et de bâtir des collectivités plus fortes.  

  • Route 1 – km 187 au km 690 (14 M$, 2015 à 2019) 

Des travaux d’amélioration de la géométrie et de la surface de la route doivent être entrepris sur divers tronçons entre le km 207 et le km 690 pour rendre la surface de la route plus sécuritaire et ainsi favoriser le développement industriel, le tourisme et la qualité de vie des collectivités du Nord. Les priorités en matière de reconstruction à cette étape du projet porteront principalement sur les tronçons détériorés de la route entre le km 375 et le km 395, et entre le km 207 et le km 230.

  • Route 2 – km 8 au km 11 (3 M$, 2015 à 2017) 

La route 2 est sujette aux inondations et aux glissements de talus parce qu’elle est trop proche de la rivière au Foin à deux endroits : au km 8 et au km 11. Le projet est de faire bifurquer la route pour l’éloigner de la rivière afin de réduire la probabilité et l’importance des inondations, et ainsi diminuer les coûts d’entretien de la route.

  • Route 3 – km 239 au km 339 (18 M$, 2015 à 2019)

La surface de la route 3, artère principale vers Yellowknife, doit être rendue plus sécuritaire. Plusieurs de ses tronçons entre le km 224 et le km 332 devront être consolidés et mieux drainés.

  • Route 4 – km 40 au km 55 (8 M$, 2015 à 2019)

Les travaux de reconstruction de la route 4, aussi appelée route Ingraham Trail, comprennent le resurfaçage, l’amélioration du drainage et la pose d’un enduit superficiel sur certains tronçons situés entre le km 32 et le km 46.3 en vue d’y améliorer la sécurité et le confort de conduite.

  • Route 6 – km 28 au km 62 (17 M$, 2015 à 2019)

Certains tronçons de la route 6 menant à Fort Resolution sont structurellement faibles et peuvent être endommagés par des charges durant la fonte du printemps. Le projet de reconstruction visera à améliorer le drainage et les fossés, et comprendra des travaux d’élargissement et de renforcement de la route ainsi que la pose d’un enduit superficiel.

  • Route 7 – km 0 au km 254 (12 M$, 2015 à 2019)

Le projet de reconstruction sur quatre ans de la route 7 comprendra la pose d’un enduit superficiel sur le tronçon rénové allant du km 0 au km 20. Le projet comprend également la reconstruction d’un court tronçon au km 170, un resurfaçage du km 111 au km 130 et la reconstruction de tronçons entre le km 20 et le km 38. Il y aura aussi des travaux d’élargissement, de renforcement, d’amélioration du drainage de la route, ainsi que la pose d’une glissière de sécurité et d’un enduit superficiel. Il s’agira surtout de rénover les zones sinistrées, de resurfacer la route et d’améliorer le drainage entre le km 38 et le km 254.

  • Route 8 – km 0 au km 272 (18 M$, 2015 à 2019)

Les travaux de reconstruction de la route 8, aussi appelée la route de Dempster, concerneront des tronçons situés entre le km 0 et le km 272 et visent à améliorer l’état et la géométrie de la route.

  • Route d’accès de Dettah – km 0 au km 6,5 (6 M$, 2015 à 2017)
Les travaux de reconstruction de la route d’accès de Dettah, la seule route menant à la collectivité, porteront sur le tronçon allant du km 0 au km 4,1. Un enduit superficiel sera ensuite posé sur la route du km 0 au km 6,6.