Transport

Changement climatique

Nous nous joignons aux efforts déployés à l’échelle du GTNO en utilisant les connaissances traditionnelles et scientifiques afin d’atténuer les effets du changement climatique et de s’y adapter. Nous sommes également un important partenaire de la Stratégie sur les gaz à effet de serre du GTNO grâce au Plan de réduction des gaz à effets de serre que nous avons mis au point.

Par adaptation, nous comprenons la prise de mesures pour diminuer les effets négatifs du changement et du dérèglement climatique, ainsi que le fait de tirer parti des occasions qui en découlent.

Les écosystèmes, comme la population, les modes de vie traditionnels et les infrastructures dépendent tous des climats froids arctique et subarctique des TNO. Si le climat change, il faudra nous adapter et trouver des solutions pour faire les choses autrement.

Alors que les mesures d’atténuation concernent les émissions de gaz à effet de serre à l’origine du changement climatique, les mesures d’adaptation portent sur la façon dont nous prévoyons nous adapter au changement ou au dérèglement climatique et à ses effets sur la population, les écosystèmes et les infrastructures. Notre travail d’adaptation comprend les éléments suivants :

  • Utiliser des protocoles de gestion du risque pour évaluer la vulnérabilité des infrastructures du ministère des Transports.
  • Tenir compte de l’adaptation au changement climatique dans la planification des travaux de construction ou d’amélioration.
  • Évaluer les nouvelles technologies comme les thermosiphons pour protéger le pergélisol sous les fondations.
  • Accroître la surveillance (entre autres, la surveillance du climat).
  • Participer aux initiatives coordonnées d’adaptation aux TNO.
  • Effectuer des recherches sur la perturbation de paysages, et l’hydrologie, notamment le dégel du pergélisol.
  • Partager les connaissances et les pratiques exemplaires.