Transport

Cyclisme 

Avant de pédaler, assurez-vous que :

Les pneus sont bien gonflés

Le siège est solide et à la bonne hauteur

Les freins fonctionnent bien

Les feux, les réflecteurs (à l’avant, à l’arrière et aux pédales) et la cloche ou le klaxon sont en bon état

La chaîne est huilée, graissée et bien ajustée

Les poignées sont bien fixées et solides

Les roues ne sont pas déformées et les rayons ne sont pas brisés;

Vous avez lu le Rider’s Guide (Guide du conducteur) (PDF) 

Choisir un vélo 

Pour un cycliste, il est dangereux de rouler sur un vélo trop gros ou trop petit pour lui. Au moment de choisir votre vélo, enfourchez-le et assurez-vous que vos deux pieds reposent au sol. Il est également important de veiller à ce que le guidon soit à portée de main et facile à manœuvrer.

Le vélo et la sécurité des enfants

Pensez-y bien. De nombreuses collisions entre voitures et vélos surviennent lorsque des enfants se suivent les uns les autres. Le premier de la file peut griller un stop et traverser sans encombre, mais le deuxième peut se faire frapper. Montrez à votre enfant comment évaluer la situation en fonction de la circulation et dites-lui de ne pas suivre aveuglément d’autres enfants.

Pour les jeunes enfants, mettez en place les règles suivantes : 

  • On ne joue pas dans la rue
  • On ne roule pas sur les rues achalandées
  • On ne roule pas le soir
  • On s’immobilise à tous les panneaux d’arrêt
  • On circule à droite, dans le sens de la circulation

Il est aussi important d’inculquer à votre enfant des notions de sécurité concernant la voie d’accès à votre propriété. La meilleure façon de le faire, c’est d’aller sur la voie et de s’exercer à procéder de la façon suivante :

  • Arrêter avant de vous engager sur la rue.
  • Regarder à gauche, à droite et de nouveau à gauche avant d’avancer.
  • S’il n’y a pas de véhicule en vue, avancer.

Choisir un casque

Un casque correctement ajusté doit tenir bien en place, sans basculer vers l’avant ni vers l’arrière. Le casque doit être porté à l’horizontale, à une hauteur d’environ deux doigts (3 cm) au-dessus des sourcils. On peut ajuster le casque à l’aide des coussinets de mousse et de la mentonnière. Les courroies avant et arrière doivent se rejoindre juste sous l’oreille. La mentonnière doit tenir bien en place, sans pincer la peau du cou. Assurez-vous d’essayer plusieurs casques avant d’en choisir un.

Protégez votre tête

Les casques de vélo ne durent pas toujours. Voici une courte liste de points à vérifier pour savoir si vous devez remplacer votre casque :

  • Avez-vous fait une chute alors que vous le portiez?
  • Présente-t-il des bosses, des marques ou y a-t-il des endroits plus mous lorsque vous appuyez sur la mousse?
  • L’avez-vous acheté il y a plus de cinq ans?
  • Y manque-t-il une étiquette de conformité à des normes de sécurité?

Vérifiez que le casque ne comporte pas de dommages qui peuvent ne pas être visibles au premier coup d’œil. Examinez l’intérieur de votre casque. Tenez un côté avec vos deux mains, puis tentez d’écarter doucement la coquille de la section en mousse. Si vous remarquez que la lumière filtre entre la coquille et la mousse ou notez une faiblesse dans la mousse, remplacez le casque immédiatement.